[---works--]

[----text----]

[--photos--]

[--videos--]

[--sound--]

[--HOME--]

[---MAIL---]

inicio
PRESS
inicio
WHO ? WHAT ? WHERE ?
inicio
LINKS

[installation] M-Ondes

M-Ondes - installation - bibliothèque central d’Angoulême - du 11 au 29 juin 2013 // du 8 octobre au 23 décembre 2013

M-Ondes est une installation poétique interactive activée par le passage des usagers dans la bibliothèque
.

A l’entrée de la salle centrale de la bibliothèque, au sol, s’étend une page de livre qui ondule. En marchand sur celle-ci, vous générez un mouvement fluide formé d’ondes et de mots qui tournent autour de vous sur le sol.
En vous déplaçant, les mots vous suivent, selon leur propre logique de mouvement, ils se comportent comme des organismes, des particules dont le déplacement est proche de celui des poissons ou des oiseaux. Ces mots ondoyants suggèrent des directions et trajectoires dans l’espace, selon un principe ludique d’invitation à la lecture.
M-Ondes introduit et invite le lecteur à débuter son parcours dans le dédale de la littérature, et dans celui du sens, où aucune solution n’est apportée, mais où chacun a la possibilité d’inventer son propre chemin à travers la multiplicité des lecture possibles.

Comme l’expliquent Umberto Eco ou avant lui Borgès, la bibliothèque est un espace labyrinthique, une architecture de mots, qui ne cesse d’offrir de nouvelles possibilités de parcours, et dont les ramifications et ondulations sont infinies. Le lecteur est donc invité à déambuler et à se perdre, à tracer des méandres d’oeuvre en oeuvre, à inventer un trajet pour sa pensée dans l’espace-monde de la bibliothèque qui s’ouvre à lui ….

avec le soutien du GrandAngoulême, et de la médiathèque l’Alpha __ un grand merci à Dominique Peignet, Claire Valgrès, et tout l’équipe des bibliothèques du GrandAngoulême …

[news] WORDS CITY @ Mai numérique - Carcassonne (France)

word city

L’installation WORDS CITY est exposée durant le Mai numérique à Carcasonne.
Elle sera visible du 3 mai au 1er juin dans la boutique Gazaniol - rue Chartran.

Tous les habitants de Carcassonne sont invités à participer à l’oeuvre :

1_ trouver un des 15 QR-codes dispersés dans la ville

2_ flashez-le avec votre téléphone pour accéder au site mobile de WORDS CITY

3 _envoyez un toponyme, un mot ou une expression liée à cet espace de la ville > ce mot est envoyé à l’oeuvre et permet de construire une cartographie poétique de la ville

_ Performance  TRANSLATION par Philippe Boisnard
Café Païchérou _ samedi 4 mai 2013 _ 22h

la 2e édition du festival Mai numérique, autour de la question du nomadisme, est organisé par le GraphCentre Méditerranéen de l’Image, à Carcassonne, Malves en Minervois, et Saint Papoul du 03 mai au 02 juin 2013.

- Article de la Dépêche sur Words City

- Annonce sur le site de la ville de Carcassonne : lire
- Article de l’Indépendant  // 2e article de lIndépendant
- Article sur le festival dans la Dépêche

Merci à Philippe Baudelot (blog Digital Performances & Cultures) et l’équipe du Graph

[news] HP Process Japan Tour >> festival DIGITAL CHOC V2.0

___TOKYO DIGITAL CHOC V2.0 - Territoires numériques - du 13 février au 3 mars

WORDS CITY  - installation poétique interactive - Institut Français du Japon - Tokyo

TRANSLATION  - performance le 12 février à l’Apple Store Ginza - Tokyo

CONTACT - performance le 14 février à l’Institut français du Japon, Tokyo

____ KYOTO - du 16 février au 3 mars - Institut français du Japon - Kansaï

WORDS CITY  - installation poétique interactive
TRANSLATION - performance le 16 février à l’Institut français du Japon - Kansaï

____FUKUOKA - le 16 février

WORDS CITY  - installation poétique interactive - Institut français du Japon - Kyusku

Un grand merci à Samson Sylvain, Emmanuel Pisara, Isabelle Olivier, et aux équipes des Instituts français du Japon …

[News] WORDS CITY > 1er prix au concours Imagina Atlantica (Angoulême)

HP Process a présenté WORDS CITY, installation poétique
interactive et participative dans l’espace public
>>> devant l’Hôtel de Ville d’Angoulême du 13 au 15 déc. 2012

dans la cadre du concours européen Imagina Atlantica,
organisé par le GrandAngoulême.

>>> L’installation a remporté le 1er prix du concours Imagina Atlantica !

Connectez-vous à l’appli WORDS CITY,
envoyez un mot, et alimentez l’installation de vos flux !

Un grand merci au GrandAngoulême, à toute l’équipe d’Imagina Atlantica, et à Elske Haller ….

[installation] WORDS CITY

Words city est une installation poétique interactive et générative sur la toponymie urbaine révélée par la participation des citadins circulant dans la ville.
En se connectant avec leur smartphone à un petit site mobile via un QRCode (code-barre interactif), les participants peuvent envoyer le nom de la rue, de la place, du quartier où ils se trouvent, ou le nom du monument, du café, du restaurant, de la station de métro devant lequel ils sont …

[FLUX] Ces mots sont ensuite envoyés à l’installation, ils apparaissent alors à la surface de l’écran, traversant une trame vibrante de lettres, et ils composent un texte aussi mouvant et aléatoire que les déambulations urbaines des habitants.

[MAPPING] Lorsque qu’ils passent devant ce mur de mots, la silhouette des passants est captée et incrustée dans la masse de lettres et lui donne de nouveaux mouvements. Ce sont les passants qui animent cette cartographie poétique de la ville en étant à la fois les vecteurs et les moteurs des flux de mots, chargés de la géographie et de la mémoire de la ville. L’écran de mots est comme un miroir qui reflète la mémoire et l’identité de la ville que véhiculent les habitants, car ce sont eux les agents générateurs du texte toponymique. Ils activent l’histoire passée et présente de la ville, ils en sont à la fois les récepteurs, et les émetteurs.
Words city invite donc les promeneurs à être attentif à l’espace de la ville et aux dénominations des lieux, à prendre conscience des vocables qui les entourent, en devenant des agents d’écriture.

[CARTOGRAPHIE] Toutes les heures, un schéma composé progressivement de tous les toponymes envoyés apparaît pendant quelques instants, tel une cartographie éphémère … Ce schéma est aussi créé en temps réel sur le site mobile de WORDS CITY, et toutes les heures se constitue de façon immanente une topologie des noms. La carte devient alors une dynamique dans le temps.

[VISUALISATION] Words city est ainsi une visualisation dynamique de la toponymie urbaine, fondée sur les flux et les déplacements des citadins.
Cette oeuvre est dédiée à l’espace public, elle s’en fait l’écho et le révélateur. Elle le questionne en tant qu’espace collectif, à l’identité complexe, construit par les échanges et les flux dans le temps et le mouvement.

[GENEALOGIE] En ayant recours à des technologies numériques et de téléphonie mobile, HP Process se place aussi bien dans la continuité des mots en liberté du Futurisme, que dans la logique psycho-géographique du Situationisme, et tente de créer une poésie en action, une écriture collective et dynamique au coeur des flux urbains, et des stratification de l’espace et du temps …



Cette installation a été sélectionné pour la compétition internationale (catégorie Arts visuels) du festival des Bains numériques #7
> du 9 au 16 juin 2012 à Enghien-les-Bains.
Elle était 24h/24 dans l’espace public sur un grand écran LED >>>>>> en face du Centre des Arts.

Elle a reçu le prix Arte Creative.

Elle a été présentée à Angoulême (devant l’Hôtel de Ville) du 13 au 15 déc. 2012 > dans le cadre du concours européen d’art numérique Imagina Atlantica et a remporté le 1er prix.

Elle a été exposée à Tokyo, Kyoto et Fukuoka dans les Instituts français dans le cadre du festival DIGITAL CHOC V2.0 en février 2013

et à Carcassonne(France) dans le cadre du festival Mai numérique (Mai 2013).

Elle a fait partie des 10 finalistes pour le prix Victor Vasarely - art dans l’espace public

………………………………………………….

This installation has been selected for the international competition (category Visual Arts) of Bains numériques #7 festival
> from June 9th to 16th 2012 in Enghien-les-Bains (France).
It was presented 24h/24 in public space on a large screen LED >>>>>> front of the Center of Arts.

It win the Arte Creative award.

It was presented in Angoulême (in front of City Hall) from December 13th to 15th 2012> in the context of Digital Art European Competition Imagina Atlantica and won the first prize.

It was exhibited in Tokyo, Kyoto and Fukuoka in French Institutes in the festival DIGITAL CHOC V2.0 (February 2013)

and in Carcassonne(France) during the Mai numérique festival (May 2013).

It was one of the 10 finalists for Victor Vasarely award - art in public space

Télécharger le dossier complet du projet (en français) :

Prix Arte Creative au festival des Bains numériques #7

HP Process a reçu le prix Arte Creative pour l’installation WORDS CITY
au festival des Bains numériques à Enghien-les-Bains du 9 au 16 juin 2012
>> infos

Petite présentation de WORDS CITY par Philippe Boisnard, dans la video.

[installation] WORDS CITY @ Les Bains numériques

HP Process présente WORDS CITY
une installation inédite pour le festival des Bains numériques
du 9 au 16 juin 2012 à Enghien-les-Bains

Cette installation sera visible 24h/24 dans l’espace public sur un grand écran LED >>>>>> 11 rue de la Libération - Enghien-les-Bains
>> infos sur le site

Words city est une installation poétique interactive et générative sur la toponymie urbaine révélée par la participation des citadins circulant dans la ville.
En se connectant avec leur smartphone à un petit site mobile via un QRCode (code-barre interactif), les participants peuvent envoyer le nom de la rue, de la place, du quartier où ils se trouvent, ou le nom du monument, du café, du restaurant, de la station de métro devant lequel ils sont …

[FLUX] Ces mots sont ensuite envoyés à l’installation, ils apparaissent alors à la surface de l’écran, traversant une trame vibrante de lettres, et ils composent un texte aussi mouvant et aléatoire que les déambulations urbaines des habitants.

[MAPPING] Lorsque qu’ils passent devant ce mur de mots, la silhouette des passants est captée et incrustée dans la masse de lettres et lui donne de nouveaux mouvements. Ce sont les passants qui animent cette cartographie poétique de la ville en étant à la fois les vecteurs et les moteurs des flux de mots, chargés de la géographie et de la mémoire de la ville. L’écran de mots est comme un miroir qui reflète la mémoire et l’identité de la ville que véhiculent les habitants, car ce sont eux les agents générateurs du texte toponymique. Ils activent l’histoire passée et présente de la ville, ils en sont à la fois les récepteurs, et les émetteurs.
Words city invite donc les promeneurs à être attentif à l’espace de la ville et aux dénominations des lieux, à prendre conscience des vocables qui les entourent, en devenant des agents d’écriture.

[RYTHME] Le jour, les lettres sont blanches sur fond noir, et quand vient la nuit, les lettres sont noires sur fond blanc.

[CARTOGRAPHIE] Toutes les heures, un schéma composé progressivement de tous les toponymes envoyés apparaît pendant quelques instants, tel une cartographie éphémère … Ce schéma est aussi créé en temps réel sur le site mobile de WORDS CITY, et toutes les heures se constitue de façon immanente une topologie des noms. La carte devient alors une dynamique dans le temps.

[VISUALISATION] Words city est ainsi une visualisation dynamique de la toponymie urbaine d’Enghien-les-Bains, fondée sur les flux et les déplacements des citadins.
Cette oeuvre est dédiée à l’espace public, elle s’en fait l’écho et le révélateur. Elle le questionne en tant qu’espace collectif, à l’identité complexe, construit par les échanges et les flux dans le temps et le mouvement.

[GENEALOGIE] En ayant recours à des technologies numériques et de téléphonie mobile, HP Process se place aussi bien dans la continuité des mots en liberté du Futurisme, que dans la logique psycho-géographique du Situationisme, et tente de créer une poésie en action, une écriture collective et dynamique au coeur des flux urbains, et des stratification de l’espace et du temps …

Next entries »