[--------------WORKS-]

[------ACTIONS-]

[-------------TEXTS-]

[--------PHOTOS-]

[-------BIO/CV-]

[--NEWS--]

[---MAIL---]

WORDS CITY
___________________________________________________

- prix Arte Creative au festival des Bains numériques (2012) >> infos
- 1er prix au concours européen Imagina Atlantica, art numérique dans l’espace public, à Angoulême (2013)
- WORDS CITY a fait partie des 10 finalistes pour le prix Victor Vasarely - art dans l’espace public (2013)

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

WORDS CITY
une installation crée pour le festival des Bains numériques
du 9 au 16 juin 2012 à Enghien-les-Bains

Petite présentation de WORDS CITY par Philippe Boisnard, dans la video.

Cette installation était visible 24h/24 dans l’espace public sur un grand écran LED >>>>>> 11 rue de la Libération - Enghien-les-Bains
>> infos sur le site

Words city est une installation poétique interactive et générative sur la toponymie urbaine révélée par la participation des citadins circulant dans la ville.
En se connectant avec leur smartphone à un petit site mobile via un QRCode (code-barre interactif), les participants peuvent envoyer le nom de la rue, de la place, du quartier où ils se trouvent, ou le nom du monument, du café, du restaurant, de la station de métro devant lequel ils sont …

[FLUX] Ces mots sont ensuite envoyés à l’installation, ils apparaissent alors à la surface de l’écran, traversant une trame vibrante de lettres, et ils composent un texte aussi mouvant et aléatoire que les déambulations urbaines des habitants.

[MAPPING] Lorsque qu’ils passent devant ce mur de mots, la silhouette des passants est captée et incrustée dans la masse de lettres et lui donne de nouveaux mouvements. Ce sont les passants qui animent cette cartographie poétique de la ville en étant à la fois les vecteurs et les moteurs des flux de mots, chargés de la géographie et de la mémoire de la ville. L’écran de mots est comme un miroir qui reflète la mémoire et l’identité de la ville que véhiculent les habitants, car ce sont eux les agents générateurs du texte toponymique. Ils activent l’histoire passée et présente de la ville, ils en sont à la fois les récepteurs, et les émetteurs.
Words city invite donc les promeneurs à être attentif à l’espace de la ville et aux dénominations des lieux, à prendre conscience des vocables qui les entourent, en devenant des agents d’écriture.

[RYTHME] Le jour, les lettres sont blanches sur fond noir, et quand vient la nuit, les lettres sont noires sur fond blanc.

[CARTOGRAPHIE] Toutes les heures, un schéma composé progressivement de tous les toponymes envoyés apparaît pendant quelques instants, tel une cartographie éphémère … Ce schéma est aussi créé en temps réel sur le site mobile de WORDS CITY, et toutes les heures se constitue de façon immanente une topologie des noms. La carte devient alors une dynamique dans le temps.

[VISUALISATION] Words city est ainsi une visualisation dynamique de la toponymie urbaine d’Enghien-les-Bains, fondée sur les flux et les déplacements des citadins.
Cette oeuvre est dédiée à l’espace public, elle s’en fait l’écho et le révélateur. Elle le questionne en tant qu’espace collectif, à l’identité complexe, construit par les échanges et les flux dans le temps et le mouvement.

[GENEALOGIE] En ayant recours à des technologies numériques et de téléphonie mobile, HP Process se place aussi bien dans la continuité des mots en liberté du Futurisme, que dans la logique psycho-géographique du Situationisme, et tente de créer une poésie en action, une écriture collective et dynamique au coeur des flux urbains, et des stratification de l’espace et du temps …

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

WORDS CITY _TOKYO_KYOTO_FUKUOKA _ 2013
___________________________________________________

Installation multi-points > éclatement et reconfiguration de la topographie à travers le réseau et les flux d’échanges >> créer une nouvelle cartographie poétique en mouvement

Processus d’écriture collective qui met en relation différentes topographies et différentes échelles

Croisement de temporalités, d’espaces, et de flux >> échanges multi-scalaires

L’installation est composée d’une surface mouvante de lettreS + de 4 moduls :

– la cartographie d’un territoire virtuel qui relie les trois villes (Tokyo, Kyoto et Fukuoka) dont les buildings, tels des briques statistiques, se construisent selon le nombre de mots envoyés dans chaque zone

– des poèmes aléatoires qui s’écrivent en superposition de photos des villes

– une courbe statistique en mouvement sur le modèle d’un électro-encéphalogramme qui permet de suivre la dynamique des mots selon les différentes zones

– un plan alvéolaire qui agence les différentes zones tel un tableau de propriété et indique le nombre de mots et les mots envoyés à partir de chaque zone.

___TOKYO DIGITAL CHOC V2.0 - Territoires numériques - du 13 février au 3 mars 2013

WORDS CITY  - installation poétique interactive - Institut Français du Japon - Tokyo
TRANSLATION  - performance le 12 février à l’Apple Store Ginza - Tokyo
TRANSLATION - performance le 14 février à l’Institut français du Japon - Tokyo

____ KYOTO - du 16 février au 3 mars - Institut français du Japon - Kansaï

WORDS CITY  - installation poétique interactive
TRANSLATION - performance le 16 février à l’Institut français du Japon - Kansaï

____FUKUOKA - du 16 février au 3 mars - Institut français du Japon - Kyusku
WORDS CITY  - installation poétique interactive

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

WORDS CITY _ CARCASSONNE (FR) _ 2013
___________________________________________________

Exposition durant le festival Mai numérique à Carcasonne (juin 2013) dans la boutique Gazaniol – rue Chartran.

Tous les habitants de Carcassonne sont invités à participer à l’oeuvre :

1_ trouver un des 15 QR-codes dispersés dans la ville

2_ flashez-le avec votre téléphone pour accéder au site mobile de WORDS CITY

3 _envoyez un toponyme, un mot ou une expression liée à cet espace de la ville > ce mot est envoyé à l’oeuvre et permet de construire une cartographie poétique de la ville

La 2e édition du festival Mai numérique, autour de la question du nomadisme, est organisé par le Graph – Centre Méditerranéen de l’Image, à Carcassonne, Malves en Minervois, et Saint Papoul du 03 mai au 02 juin 2013.

– Article de la Dépêche sur Words City: « Je suis une ville bruissante de mots »
– Article de l’Indépendant sur Words City : « Venez dessiner la carte émotionnelle de la ville »
– Annonce sur le site de la ville de Carcassonne : lire
Article de l’Indépendant // 2e article de l‘Indépendant
Article sur le festival dans la Dépêche