Les productions / Projects produced

/////// ALPHA_LAB (2016-2017) _ HP Process (Hortense Gauthier & Philippe Boisnard) et Maud Brethenoux

ALPHA_LAB est une expérience d’écriture intermédia qui relie poésie, danse et art numérique. Cette création hybride questionne les jeux d’échelles entre microcosme et cosmos à travers une exploration de la combinatoire infinie de l’alphabet, envisagé comme une matière et un code.
Dans un laboratoire, qui semble aussi être un labyrinthe, un système informatique ou un espace mental, les performers Hortense Gauthier et Philippe Boisnard, avec la danseuse Maud Brethenoux, envisagent les outils informatiques à la fois comme des microscopes et des télescopes afin de traverser les multiples dimensions du réel de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Ils construisent une recherche poétique sur l’accidentalité de la matière et du langage en activant en temps réel un processus synergique entre technologie, corps et textualités (visuelles et sonores).

Co-production : L’Avant-Scène de Cognac, théâtre conventionné

 

Diffusion : résidence de création Maison de l’Etudiant – Université de la Rochelle / festival Videoformes, Clermont-Ferrand (Fr) / Conde Duque, Madrid (Spain) / résidence de création Lieu Multiple, Poitiers (Fr) 

……………………………………………………………………………………………………………………………

///////  CORRESPONDANCES, résidence de Tony Hayère (documentaire) _ 2015

Durant 8 mois, Tony Hayère, documentariste, a été en résidence à la maison d’arrêt d’Angoulême avec le soutien de DATABAZ. Il y a développé un travail d’atelier dans lequel il a fait se rencontrer, à travers les murs, à travers les temporalités particulières de la détention, la parole et le corps des détenus. Il a tenté de relier des individus qui sont séparés, séparés de la société, de leur famille, de leur passé, ou de leur devenir, séparés aussi dans les différents quartiers de la prison, il a voulu décloisonner, ouvrir des perspectives, faire tomber les barrières …  Il s’est laissé traverser par les histoires et les parcours de chacun, pour les traduire, entre distance et proximité, dans une création documentaire video, sonore et photographique.

Diffusion :

Dans notre temps, exposition du 6 au 21 juin 2015 à DATABAZ

Deux créations radiophoniques réalisées suite à la résidence et diffusées sur France Culture dans Création on air
Ruine  ///  Disparition

……………………………………………………………………………………………………………………………

///////  [SEXUS 3] / Part II : Rachael _ 2015

par Quimera Rosa (performance / art numérique)

Dans cette performance, inspiré des questionnements de Blade Runner, sur la frontière humain/machine, Quimera Rosa nous propose un test d’empathie, conçu à destination des humains, sous la forme d’un dispositif électronique, la [Empathy Machine]. 
Ce dispositif se basera sur stimulateur électrique (EMS), modifié pour traduire les décharges électriques en son. Pendant que le public assiste aux chorégraphies involontaires des performers, il est soumit au test d’empathie par le biais du son généré par les décharges électriques.

> voir la résidence

> more about the project :
http://empathy-machine.tumblr.com/
http://quimerarosa.net/sexus-3-parte-ii-rachael/

Diffusion : Emmetrop, Bourges (Fr) / Sonoscopia, Porto (Portugal) / Tabakelera, San Sebastian (Spain)

……………………………………………………………………………………………………………………………

/////// SCENIC RAILWAY _ 2013

par Renaud Chambon (art plastique / art numérique)

SCENIC RAILWAY est une installation numérique interactive (avec un leap motion) faisant intervenir des images d’archives disponibles sur le web, de la programmation numérique (Philippe Boisanrd), du texte (Marina Bellefaye) et une pièce sonore (Eddie Ladoire.

……………………………………………………………………………………………………………………………

/////// EXTENSION(s) (+) _ 2013

par Alter Sessio (Fabrice Planquette & Yum Keiko Takayama)

EXTENSION(s) (+) est performance qui mêle danse contemporaine, création sonore et visuelle, et art numérique.
EXTENSION(s) est un ensemble de pièces (performances chorégraphiques, concerts, vidéos) traitant de l’extraction, de la contrainte vers une libération par le détachement ou l’assimilation, l’exploration d’états transitoires et la complémentarité (ou imbrications), dans un dispositif multimédia interactif et génératif. C’est une échappatoire imaginaire au delà de la perte, errance fantomatique pour l’une et espace de défoulement pour l’autre.

>> videos du projet

……………………………………………………………………………………………………………………………

/////// TEMPEST _ 2012

par Antoine Schmitt et Franck Vigroux (art numérique / musique)

Within the primitive soup on Earth, indistinct molecules started to group as bacterias, to become life, animals, humans… Tempest recreates the sound and fury of these original maelstroms within which it searches for the origin of form, it looks for other forms.
Audio and visual performance, Tempest associates the analog instruments of Franck Vigroux with the visual algorithms of Antoine Schmitt, to create a real system-universes of pure chaos, that can be seen in the movements of millions of particles and can be heard through the roaring of air.
By manipulating the internal forces of this chaos, the performers give birth to audio and visual shapes that develop in time, with more or less stability, more or less evidence.

http://tempest.dautrescordes.com/

Diffusion : New-York, Boston, Tel-Aviv, San Francisco, Philarmonie de Paris, Montréal, Barcelone (Storung festival), Carcassone, Nice, Bourogne (Espace Gantner), St Etienne, Nantes, Strasbourg (festival Ososphère), …

……………………………………………………………………………………………………………………………

/////// L’ARGENT _ 2012

par Anne Théron (Compagnie Merlin)

Développement de création numérique par Christian Van der Borght et Philippe Boisnard à DATABAZ

Texte : Christophe Tarkos (L’argent, in Ecrits Poétiques, éditions P.O.L, 2008.)
Mise en scène : Anne Théron
Avec : Akiko Hasegawa et Stanislas Nordey

> voir le spectacle 

Diffusion : festival d’Avignon (In) – 2013 / Théâtre Liberté de Toulon / Gaîté Lyrique, Paris / festival TEMPS D’IMAGES, Ferme du Buisson …

 ……………………………………………………………………………………………………………………………

/////// MIRE _ 2012

par Lionel Palun, Alice Pédour et Djamila Daddi-addoun

Mire est une formation fondée en 2009 qui se définit comme un orchestre de tables de mixage vidéo. Cette formation se propose d’explorer la notion de partition et d’orchestre pour des objets audiovisuels non pensés au départ comme des instruments. Il est question tout autant de créer des instruments vidéo que d’écrire une partition pour ces instruments.

La musicalité visuelle de Mire est créée par la respiration propre du larsen vidéo accompagnée tout autant qu’instrumentalisée par les interprètes. C’est une construction polyphonique orchestrée par la partition et accompagnée par des sons en lien direct avec la dynamique des images.

> voir le projet

Diffusion :
2013 _ festival Bruisme, Poitiers / 30 ans du 102, Grenoble / festival Electrochoc, Bourgoin-Jaillieu
2012 _ Lieu Multiple, Poitiers  / les Abattoirs, Bourgoin-Jaillieu / Amphibia, les 2 Alpes / Salle noire, Grenoble / Metalab, Lyon

……………………………………………………………………………………………………………………………

////// L’Odyssée _ 2010

par Jean Voguet, musicien / Philippe Boisnard, artiste programmeur.

L’Odyssée est une performance audio-visuelle, la partition sonore, réalisée uniquement avec des sons de synthèses et jouée en directe par Jean Voguet, est en interaction avec un univers video génératif et aléatoire programmée et jouée par Philippe Boisnard.

Diffusion : FIMAV, festival de Musique actuelle (http://www.fimav.qc.ca/) de Victoriaville au Canada en mai 2011, à l’Espace Mendès France de Poitiers au printemps 2011, et au Japon en septembre 2011.

……………………………………………………………………………………………………………..

////// Manu-tensions _ 2010

par Giney Ayme, artiste plasticien / Philippe Boisnard, artiste programmeur.

Diffusion : 23e festival des Instants Videos de Marseille (2010)

la Coopérative – Montolieu (mars 2011).

……………………………………………………………………………………………………………

////// Eyes of ear _ 2010

Databaz a soutenu la création de Eyes of ear, un logiciel de sur-titrage pour le théâtre pour les sourds et malentendants, programmé par Philippe Boisnard sur PureData. L’idée originale et le développement est un projet de fin d’étude de Caroline Leplae, étudiante en DSA Arts Appliqués – Nevers.

Diffusion : le logiciel a été présenté à La Chartreuse-Villeneuve-lès-Avignon dans le cadre de la Sonde4#10 « Code-Traduction » au printemps 2010.