[15 déc. 2012] La revue Action Poétique >> lecture de Liliane Giraudon, Henri Deluy et Jean-Jacques Viton

La Revue Action Poétique
Lectures de Henry Deluy, Liliane Giraudon et Jean-Jacques Viton

samedi 15 décembre 2012 – 20h30 – entrée libre

La revue Action poétique est une des revues française de poésie les plus anciennes et les plus importantes. C’est une aventure poétique riche et passionnante, qui se termine en 2012. Elle a débuté en 1950, et été dirigée essentiellement par Henri Deluy. Elle a publié de nombreux auteurs de cultures et de pays différents, exploré des territoires variés, de la poésie objectiviste, au lyrisme épuré, en passant par la poésie multimédia, constituant ainsi peu à peu une véritable encyclopédie de la poésie mondiale.
Elle a décidé d’achever son aventure cette année en 2012 et ses principaux acteurs, Liliane Giraudon, Jean-Jacques Viton, et Henry Deluy viendront à DATABAZ parler de l’histoire de cette revue,  et lire des extraits de leur derniers livres.

On trouvera sur Internet la totalité des numéros de la revue à l’adresse suivante :
www.integrale.actionpoetique.eu

# Henri Deluy

Henri Deluy est né Marseille le 25 avril 1931. Poète, mais aussi traducteur et revuiste, il est aussi un inlassable passeur de poési . Il anime la revue Action Poétique depuis 1955 et dirige entre 1990 et 2007 la Biennale Internationale des Poètes en Val-de-Marne.
Son activité éditoriale est tellement intense qu’il est difficile de donner une bibliographie, d’autant que la plupart de celles auxquelles on peut se référer, mêlent intimement les recueils personnels d’Henri Deluy et ses préfaces, présentations, traductions et anthologies.
Henri Deluy a en effet construit de nombreuses anthologies (poètes néerlandais, troubadours galégo-portugais, poésie française contemporaine) et a traduit, seul ou en collaboration, des poètes allemands, slovaque (Leco Novomesky), tchèque (Jaroslav Seifert), portugais (Pessoa, Adilia Lopes), russe (Alexandre Tvardosky, Marina Tsvétaïeva, Anna Akhmatova, Maïakovski), grec (Constantin Cavafy), espagnol (Saül Yurkievich, Reina Maria Rodriguez), flamand (Paul van Ostraijen).
“Tire ta langue” : Emmission sur France Culture
Dernier livre : l’Heure dite, Flammarion : article dans l’Humanité

# Liliane Giraudon

Liliane Giraudon est née en 1946. Poétesse et traductrice, elle vit à Marseille.
Co-fondatrice avec J.-J. Viton de la revue Banana Split (1980-1990) puis de la revue orale vidéo-filmée La Nouvelle B.S.
Co-fondatrice des “Rencontres Internationales de Poésie Contemporaine” (Festival de Cogolin 1984, 1985, 1986).
Co-fondatrice (1992) de la revue If (avec H. Deluy, J.-Ch. Depaule et J.-J. Viton).

Son travail d’écriture, situé entre prose (la prose n’existe pas) et poème (un poème n’est jamais seul) semble une traversée des genres.  Entre ce qu’elle nomme « littérature de combat » et « littérature de poubelle », ses livres, publiés pour l’essentiel aux éditions P.O.L dressent un spectre accidenté. A son travail de « revuiste » (Banana Split, Action Poétique, If…) s’ajoute une pratique de la lecture publique et de ce qu’elle appelle son « écriredessiner » (tracts, livres d’artiste, expositions, ateliers de traduction, feuilletons, video, théâtre, radio, actions minuscules)…« Une existence tordue » pourrait être le titre de son laboratoire d’écriture où circulent des voix.
Derniers ouvrages : Les talibans n’aiment pas la fictionwww.publie.net 2009 ; Biogres, ed. Ritournelles/Malagar 2009 ; L’omelette rouge, éd. P.O.L, 2011 ; Les Pénétrables, éd. P.OL., 2012.

# Jean-Jacques Viton

Né en 1933. Vit à Marseille (Bouches-du-Rhône, France). Enfance en Angleterre (Londres, 1934-1940). À Marseille pendant la deuxième guerre mondiale. Au Maroc, ensuite (Casablanca, 1945-1953). Après, dans la Marine, navigue beaucoup (1955-1958). Administrateur du Théâtre Quotidien de Marseille, premier théâtre professionnel régulier de la décentralisation (1958-1963). Membre du comité de rédaction de la revue Action Poétique (1963-1965, et de nouveau depuis 1991), collaborateur de la revue Les Cahiers du Sud. Chroniqueur de théâtre au quotidien La Marseillaise, à Marseille (1964-1970). Cofondateur et membre du comité de rédaction de la revue Manteia (1967-1974). Collaborateur littéraire d’Antoine Bourseiller au Centre Dramatique du Sud-Est (1971-1973). Cofondateur avec Liliane Giraudon de la revue Banana Split (1980-1990). Cofondateur (1982) du Quatuor Manicle (avec Nanni Balestrini, Jill Bennett et Liliane Giraudon), qui met en voix des textes écrits spécialement pour cet ensemble. Cofondateur des « Rencontres Internationales de Poésie Contemporaine », (Festival de Cogolin, 1984, 1985, 1986). Cofondateur (1990) avec Liliane Giraudon de la revue orale vidéo-filmée La Nouvelle B.S. (trois interventions par an au Centre International de Poésie-Marseille). Cofondateur (1992) de la revue semestrielle IF. Cofondateur (2000) avec Liliane Giraudon des Comptoirs de La Nouvelle B.S. (deux ateliers de traduction par an).