[vendredi 13 mai] LECTURE / POESIE PERFORMANCE : David Christofell / Olivier Bosson

/////////// LECTURE / POESIE PERFORMANCE (dernier évènement de la saison !!)

vendredi 13 mai – 20h30 - entrée libre

David Christoffel / Olivier Bosson

David Christofell  et Olivier Bosson pratiquent chacun une écriture poétique trés singulière, qui explore la diversité des médias d’écritures (son, video, performance, création radiophonique, DVD, film de fiction, bande dessinée, web …). Ils travaillent sur la question de la parole, de la multiplicité de ses formes et de sa circulation (David Christoffel) et sur des dispositifs multimédias qui réagencent de manière ludique et philosophique les discours qui traversent la société actuelle. Ils pratiquent joyeusement l’art du collage, du montage et du démontage et aiment déconstruire les médias, comme la télévision, le cinéma, la publicité….  Ils présenteront leur travail à travers des lectures amplifiées ou performées, dans lesquelles le texte se donne de façon performative dans le dépliement du son et de la video.

Olivier Bossonhttp://olivierbosson.free.fr/

Réalisateur et performer. Outre des films et des DVD (Émission de circulation / 2001, Émission de discussion avec un paysage comprenant au moins un corbeau / 2001, Démo / 2002, l’Entretien à la Machine / prod. Le Fresnoy 2003, Parc & Légende / 2003), Olivier Bosson produit des installations (Les Exhibitionnistes Concurrents / 1999,

Je passe à la télé (c’est le rêve de tout le monde) / FRAC Auvergne 2001), des plans, des cartes, des pancartes (AutoPrimeCopier / édi°. ATE 2002, Parc d’autosculptures / 2001). Il développe un travail d’écriture vidéo et multimédia, ainsi que des performances.

David Christoffel - http://www.dcdb.fr/

Né en 1976, il développe des activités de radio, de composition, de poésie au lycée, de clarinette, de spam, de colloques internationaux, d’enseignement en prison, de soirées électorales, de critiques et recensions, de musique de film, de concerts de flûte à bec en maison de retraite…

Auteur d’opéras parlés, tels que La flûte dite enchantée (1997), Le Déchante-Merdier (1999), ou Les Heureux alibis au label Signatures / Radio France (2005), David Christoffel s’intéresse aux rapports entre la poésie et la musique (moins pour les emprunts de l’une à l’autre qu’en enquêtant sur les possibilités d’une « archimétrie »).

Sa thèse à l’EHESS porte sur les indications de jeu sur les partitions d’Erik Satie

Epistolier, il est notamment l’auteur d’une quarantaine de “Newsletters du Dimanche” (spam-poetry), mais aussi de lettres à Maxime du Camp.

Chroniqueur pour la Banque de programmes de Radio France, ses poèmes intègrent régulièrement des paroles, des éléments radiophoniques.