[residence] Lucille Calmel, écriture et art numérique

du 2 au 9 janvier 2011 : résidence Lucille Calmel

>> Travail entre écriture et possession/dépossession de l’ordinateur et du corps

les mois et pensees a` l,oeuvre me conduisent de plus en plus a` performer un hors numerique (peutetre un retour aux sources, peuetre un challenge personnel -que puis je dire faire aujourdhui sans, peutetre un aller ailleurs, que devient le corps sans le portable en prolongement extension quotidiens…)

je viens m,extraire 5 jours, 5 jours pour me demander si j,ai encore a` faire avec un ordinateur

_poser en mots peutetre ce desir de decliner une serie de performances avec une vingtaine de mises a` mort de g4, leurs micros sont si sexy noisy_…

_avec les reseaux sociaux, confirmer un mode operatoire remise en memoire de ce qu,il peut rester en corps d,annees passees à echanger et tombers d,amour (projet x-reseau paris-villette)

_avec la fusion en  l,acte d`ecrire et le donner clavier ecran

_la transmission de cette experience a` des interpretes et performeurs (creation auborddugouffre d,apres david wojnarowicz au theatre des tanneurs du 15 au 19 mars)

5 jours pour poser les troubles doutes voies empruntees prononcer les desirs les evidences et la presence de la machine qui s,estompe, detacher

et peutetre egalement l,impossible mise a’ l`ecart, a` table, d`un questionnement profond

[Cette résidence a reçu une bourse de formation SMartbe 2011]