[26 nov 2010] Noise and Poetry

NOISE AND POETRY : Aks + Mathias Beyler + Aymeric Hainaux + Julien Ottavi + Joachim Montessuis

Vendredi 26 novembre – 20h30

entrée : 5 euros / 3 euros adhérents

////// Ce sera un ultimatum. Aux croisements des résonnances médiatiques, dans la masse informationnelle qui prend en otage la vue et l’ouie, AKS présentera une lente montée électro-noise arrachant de la mort symbolique de l’information la vie du corps. Live audio et video totalement généré en temps réel à partir de pure data, l’intensité d’un champ de bataille visuel et sonore sera généré en vue de l’implosion finale de la société du spectacle. www.x-tr-m-art.com

////// Aymeric Hainaux est artiste/dessinateur/musicien. Sa musique est presque essentiellement vocale,  une sorte de performance au souffle où les sons sortent peu à peu. Un solo “au son et au corps” qui prend forme dans l’espace,  l’environnement, le public. Un travail sonore chargé d’énergie, de rythmes, de tension et de retenu.

Il a joué et collaboré avec des artistes comme Oguri, Sikhara, Lexie Mountain Boys, White/Light, Lichens, Lucky Dragons, Christine Quoiraud, Erik Minkinnen, Kenzo Kusuda, Eduard Escoffet, Married in Berdichev, Yoko Higashi, James Blackshaw, France Sauvage. ….

“La musique d’Aymeric Hainaux “à la voix et au souffle” vient de l’intérieur. Silences, frottements, battements de coeur, beatbox et masses sonores. Aymeric Hainaux créé sa musique avec urgence et poésie, elle est cette nourriture nécessaire à l’instant présent. Brute et d’une fragilité extrême elle offre, à qui assiste à ses performances, l’impression d’une expérience entière.” Anthoni Dominguez, Mouvement

http://www.unpoisson.com/

///// Mathias Beyler aka F.A.G.S vit et travaille à Montpellier.Il est metteur en scène, comédien, électricien, carreleur, déménageur… Parallèlement à ces activités, il est également compositeur. Sa musique basée sur l’utilisation d’un logiciel primitif relève d’une certaine forme de boucherie sonore proche du travail de Merzbow.

///// SNOW CRASH par Joachim Montessuis & Julien Ottavi : confiné dans le cosmos, les multiples facettes d’un même chant résonne dans les corps vibrants des cordes, il en émerge une supernova crachant des flammes de mondes invisibles. Snow Crash est le point de croisement ultime de deux performeurs poètes de l’extrême, chanteurs transes modernes alliant voodoo noise, ultra puissance sonore, déflagration de cris et de langues extatiques, incantation rocailleuse et possession granulaire. Une conjuration, un bruit profond, un canal d’énergie

Joachim Montessuis

Joachim Montessuis développe depuis 1993 une pratique transdisciplinaire ouverte entre art sonore, poésie sonore, performance, nouveaux médias, installations interactives et activisme. Il s’intéresse aux liens entre art, science et spiritualité, et tente de créer des contextes d’introspection, de brouillage et de débordement (sensoriels, émotionnels, culturels) qu’il expérimente lors de concerts/installations, crescendos intenses et véritables expériences immersives et interactives entre live cinema génératif et art action. Son travail actuel s’oriente vers des processus de mise en abîme de la question de l’observation et de la perception de la réalité à travers une approche non-duelle.

Il a travaillé en résidence dans les principaux centres d’art électronique européens (V2_Lab, CICV, KHM, Fresnoy) et montré son travail dans de nombreux contextes et festivals internationaux (DEAF, Sónar, ISEA, Beaubourg, USA…)

www.autopoiese.org/

Julien Ottavi

Médiactiviste, artiste-chercheur, poète, théoricien et arracheur de langue, compositeur / musicien, réalisateur de films expérimentaux et performeur (corps & mouvement)…etc. Membre fondateur d’Apo33 (laboratoire artistique, technologique et théorique transdisciplinaire), Ecos (Eco-création, observatoire du biotope) et activateur des labels Noise Mutation et Fibrr Records (production cd/web – open recordings). Il développe un travail de recherche et de création croisant art sonore, poésie sonore, nouvelles technologies, bricolage de dispositifs électroniques et performance physique. Actif dans le mouvement du libre, il développe la distribution multimédia Gnu/Linux Apodio. Sa pratique d’écriture musicale se décline autour de performance machininique avec la mise en place de système de composition programmatique où le programme informatique devient la partition. De même à travers le corps toujours au centre à la fois comme animalité, ou comme être à soi et aux autres, mettant en action de nombreuses performances sur le devenir du corps, le corps mutant, le corps et la voix, le corps urbain…etc pouvant osciller entre situation urbaine ou contexte de workshop. Depuis plus de 12 ans il diffuse sa musique, ses performances, conférences, écrits et installations sur la scène internationale.

www.apo33.org/noise/doku.php